Vous souhaitez louer?

Découvrez ici les différentes démarches pour obtenir votre logement

Conditions

Vous ne pouvez être ni pleinement propriétaire, ni usufruitier d’un logement, sauf si ce dernier est déclaré non améliorable, inhabitable ou inadapté à votre handicap. Il en est de même si vous occupez un abri précaire.

Vous devez respecter des conditions de revenus imposables maxima :

  • revenus dits “précaires” : 13.700 € pour un isolé, 18.700 € pour plusieurs personnes
  • revenus dits “modestes” : 27.400 € pour un isolé, 34.200 € pour plusieurs personnes
  • revenus dits “moyens” : 42.400 € pour un isolé, 51.300 € pour plusieurs personnes

Ces montants sont majorés de 2.500 € par enfant à charge.

Documents

Extrait de registre de population (composition de ménage) + historique des adresses (datés de moins d’un mois)
Photocopie recto-verso de la carte d’identité pour toutes les personnes du ménage à partir de 12 ans ;
A fournir pour toutes les personnes ayant des revenus personnels : note de calcul de l’exercice d’imposition 2017– revenus 2016 +  pour les demandes introduites après le 31/05/2019, fournir aussi la note de calcul de l’exercice d’imposition 2018 – revenus 2017 ;
Etes-vous locataire(s) d’un logement social : Oui/Non Si oui : une attestation de paiement de loyer des six derniers mois fournie par votre société de logement. Si non : les preuves de paiement de loyer des six derniers mois.
Etes-vous en médiation de dettes : Oui/Non Si oui : le jugement.
Attestation scolaire pour les enfants de plus de 18 ans ;
Attestation des allocations familiales ;
En cas de séparation, le jugement, la convention notariée ou  l’accord obtenu par l’entremise d’un médiateur familial agréé,  actant les modalités d’hébergement des enfants chez un des membres du ménage ;
Pensionné ONP : extrait de banque du mois de mai 2019 reprenant la pension + le pécule de vacances Pension étrangère :  idem SPF : décomptes détaillés reprenant l’imposable mensuel 2019 et le pécule de vacances
Prépensionné L’attestation du chômage actuel + l’attestation prouvant le complément imposable mensuel payé par l’employeur
Chômage L’historique du chômage des six derniers mois
CPAS Attestation du CPAS avec taux RI actuel
Mutuelle L’historique de la mutuelle des six derniers mois + date de reconnaissance de l’invalidité
Travailleur Les 3 dernières fiches de salaire (mois complets sans congé ni maladie si possible) + les derniers congés payés et prime de fin d’année (ou autres primes) reçus (fiches reprenant les montants imposables) ; Si complément de chômage : historique chômage des six derniers mois;
Etudiant et apprenti Attestation des allocations familiales + 3 dernières fiches de salaire et congés payés reçus l’année précédente.
Allocation de handicap Extrait de banque du mois de mai de l’année en cours reprenant l’allocation
Pension alimentaire Si versée : copie du jugement + 3 derniers extraits de compte Si reçue : 3 derniers extraits de compte
Tout autre revenu : rentrée de capitaux et biens mobiliers, revenus de propriété foncière, etc Justificatif adéquat
Aucun revenu Attestation sur l’honneur de non revenu (document à compléter en nos bureaux)